Le point sur le marché des machines à café à dosettes !

Deux nouveaux arrivants en 2012 !

Machine à dosette Starbucks : VerismoC’est en septembre 2012 que Starbucks, la célèbre chaîne américaine de cafés, a lancé sa première machine à capsules à destination des particuliers. « Verismo », la machine à dosettes signée Starbucks, permet de se faire au bureau ou à la maison, un espresso traditionnel, un latté (espresso accompagné de lait), un café filtre ou un café allongé (l’americano).

Tout comme Nespresso, la marque met en avant l’argument du café haut de gamme. Selon elle, les boissons sont conçues à partir des mêmes recettes que dans ses salons de café.

Les tarifs des capsules sont plus élevés que chez les concurrents mais la firme de Seattle mise sur son image de marque pour conquérir le marché.

Machine à dosettes Malongo "Ek'Oh"Malongo, une entreprise originaire de Nice, propose depuis quelques mois la machine « Ek’Oh ». Son objectif est de se démarquer grâce à l’atout Made in France. En effet, près de 9 composants sur 10 de chaque machine sont conçus par des sous-traitants français.

Malongo désire également rendre ses machines accessibles au plus grand nombre en proposant une formule de location-vente. Il faut s’acquitter d’une mensualité de 6,50 euros par mois pendant 2 ans pour s’offrir « Ek’Oh ». Autre particularité que met en avant Malongo : le produit vendu est démontable et réparable. C’est un moyen de lutter contre l’obsolescence programmée des cafetières traditionnelles.

Comparaison de différents modèles

  • Les machines

Chez Kraft Foods, le premier modèle proposé est la « Tassimo T20 », elle est vendue au tarif de 79 euros. L’avantage de cette machine est d’être multi-usage (production d’espresso, de latté, de chocolat et de thé).

Chez Nespresso, la machine la moins chère est vendue actuellement à 99 euros. Il s’agit du modèle « Essenza », qui a le désavantage d’être mono-usage (seulement du café court, l’espresso, ou du café long, le lungo). En revanche, elle offre un choix de saveurs important avec 16 grands crus.

Starbucks, le nouveau fabricant présent sur le marché, propose quant à lui un produit bien plus onéreux. C’est la machine que nous avons évoquée précédemment, le modèle « Verismo », commercialisé à 149 euros. La firme américaine va plus loin que Nespresso et Kraft Foods en permettant aux consommateurs de personnaliser leurs boissons en ajoutant du sirop.

  • Les dosettes

Dosettes de café StarbucksLes tarifs des cafés varient en fonction des machines mais également selon les gammes de dosettes au sein d’une même marque. C’est par exemple le cas chez Nespresso, qui commercialise ses grands crus à 0,35 euros par capsule, et à 0,39 euros pour les « Espresso Pure origine ».

Le prix est plus élevé pour les dosettes vendues par Starbucks pour sa Verismo puisqu’il est de 0,41 euros par dosette. Si vous voulez ajouter du sirop, comptez 5,90 € pour une bouteille de vanille, noisette ou caramel de 375 ml.

Le prix du café est plus abordable pour les dosettes dédiées à la Tassimo T20. Les « Carte Noire Expresso Classic » sont commercialisées à 4,49 euros pour 16 tasses, ce qui revient à 0,28 euros par dosette. Soit 30% moins cher que le prix unitaire d’une dosette Starbucks.

Pour conclure, nous pouvons dire qu’actuellement, les offres de machines à café avec dosettes répondent aux différents besoins des consommateurs. Sans surprise, celles qui offrent des fonctionnalités supplémentaires à la seule distribution d’expresso, sont un peu plus onéreuses.