Machine à café de bureau : quel prix pour une tasse ?

Devenue un élément incontournable au sein de l’entreprise, la machine à café de bureau répond aux besoins spécifiques des entreprises, quels que soient leur taille ou leur secteur d’activité. Néanmoins, il est parfois délicat de fixer un prix juste au café servi dans une machine ou un distributeur. Voici quelques questions à se poser pour commencer :

  • S’agit-il d’une machine qui sera utilisée par tous les employés et/ou les clients ?
  • Combien de personnes vont s’en servir chaque jour ?
  • Voulez-vous proposer d’autres boissons que du café ?
  • Souhaitez-vous faire des bénéfices ?

Cas 1 : le distributeur automatique de boissons chaudes

Si le nombre d’utilisateurs potentiels est supérieur à 25 personnes par jour (et/ou plus de 100 utilisations/jour), un distributeur automatique est la solution la plus adaptée.
Attention, plus le choix de boissons proposées est vaste, plus la machine est grande et nécessite une maintenance régulière et une installation spécifique (branchement électrique, arrivée d’eau).
Le coût moyen d’un distributeur dépend de sa taille, de 1 000 euros pour un modèle simple avec une capacité de 150 gobelets à plus de 5 000 euros pour 1 500 gobelets et un large choix de boissons.
Les entreprises spécialisées qui fournissent des distributeurs automatiques proposent des formules de location aux petites et moyennes entreprises : de 150 à 300 euros par mois en fonction de la machine et de la durée de location…. Une solution simple si vous souhaitez éviter toute maintenance et réapprovisionnement. Dans ce cas, le prix de revient du café sera un peu plus cher. De plus, les consommables (gobelets, mélangeurs) sont à la charge de l’entreprise.
Le prix moyen d’un café au distributeur dépend donc de tous ces critères et oscille en général entre 0,30 et 0,50 centimes d’euros. En proposant un café à un prix supérieur à celui-ci, vous faites des bénéfices.

Cas 2 : les machines à café de bureau pour PME

Si votre entreprise compte moins de 20 salariés, l’achat ou la location d’un distributeur automatique grand format est superflu. Il existe en effet des modèles plus adaptés tels que les distributeurs de table (table top), les machines à expresso ou bien encore les machines à dosettes.

  • Les machines à dosettes sont simples d’utilisation, moins chères à l’achat, ne nécessitent pas de maintenance et permettent de proposer un grand nombre de boissons. Le prix de revient du café dépend des dosettes utilisées et reste élevé si vous l’utilisez très régulièrement : comptez de 0,16 à 0,83 centimes d’euros la tasse,
  • Les distributeurs de table permettent de proposer d’autres boissons que du café. Le prix d’achat (de 1 000 à 7 000 euros) varie en fonction de la capacité en nombre de gobelets (de 150 à 400). A cela s’ajoute les frais de maintenance et de fournitures (gobelets, boissons) qui dépendent de la consommation. Au final, un café coûte de 0,30 à 0,50 centimes.
  • Pour les amateurs de café, la machine à expresso ou à grains est la solution idéale. Le prix de la tasse dépend alors du café que vous choisissez, de 0,14 à 0,29 centimes d’euros. Le prix des machines, de 79 à 2 000 euros, varie lui en fonction des options proposées (expresso, café long, cappuccino, lait…) et de la capacité (10 tasses en moyenne).